[test] Steelseries Xai : la meilleure souris gameur ambidextre ?

Publié le par Xenos_

Si vous cherchez une souris sobre aux très bonnes performances et qu’en plus vous êtes gaucher, et bien vous devez avoir bien du mal à trouver. Malgré tout on vous a certainement conseillé la Xai de Steelseries. Mais alors qu’en est-il vraiment de ce petit concentré de technologie et va-t-elle plaire aux gameurs que vous êtes.

 large-thumb.jpg

Look :

Faire plus sobre serait difficile, c’est à la fois une qualité et un défaut, tout dépendra de vos goûts en la matière. Personnellement, elle me plait bien, ça change des souris aux formes improbables et aux couleurs flashies. Mais sous ce design simple se cache surtout une symétrie qui permet à cette souris d’être accessible aux droitiers comme aux gauchers. On pourra cependant lui reprocher de manquer un peu de caractère. Mais comme beaucoup de produits Steelseries vous la retrouverai aussi dans des éditions spéciales au nom de certains jeux.

 illustrations-2-1808.png

Confort, utilisation :

Ce qu’elle gagne en sobriété, elle ne le perd pas forcément en ergonomie. En effet, elle se tient très bien en main, est confortable et ne fatigue pas la main lors des longues séances de jeu. Certains préfèreront néanmoins une souris plus enveloppante qui prend la forme de leur main mais qui en devient moins polyvalente.

 

Technique :

Avec ces 100 grammes elle satisfera la grande majorité des utilisateurs. Vous avez à votre disposition 7 boutons programmables dont 2 sur chaque flan. Les boutons du côté opposé au pouce sont, il est vrai, assez difficile à utiliser quand on n’en a pas l’habitude mais on prend vite le coup. Le cordon de cette souris est aussi de grande qualité, tressé, il reste un peu rigide au début mais ses 2 mètres s’assouplissent très vite pour ne plus vous gêner du tout. A signaler également les larges patins qui créeront une glisse parfaite. On reste donc sur une très bonne impression, de bonnes finitions et un aspect haut de gamme.

71489.jpg

Si on cherche plus en précisément les capacités de la bête on est d’autant plus étonné. Pour les amateurs de chiffres : 5000 cpi, 12 000 images par secondes, accélération de 30 G et de 60 cm par secondes, en bref, du très lourd encore une fois. D’ailleurs sans changer de profil il est possible de préenregistrer 2 cpi différents (ex : jeu et précision) interchangeables via un seul bouton.

A cela se rajoute l’écran LCD monochrome que vous trouverez sur le ventre de la souris et qui vous évitera de devoir repasser par le logiciel à chaque fois. Assez pratique d’utilisation il sera votre compagnon de fainéantise car bien plus pratique que de passer par les menus.

illustrations-2 1810  xai_backdisplay.jpg

D’ailleurs de nombreux réglages sont disponibles pour cette souris mais j’avoue ne pas avoir vu de changement conséquents à l’utilisation, je préfère laisser cela aux joueurs pro.

Le petit point noir à mes yeux est la molette, en plus d’être dure elle est bruyante et on aurait aimé avoir la possibilité d’enlever les crans comme sur certaines Logitech.

Xai_Software_1.jpg

 

Conclusion :

Et bien je l’ai adoré, autant pour le jeu que pour les taches de précision (photoshop) et même la bureautique, elle passe partout et avec n’importe qui. Droitiers ou gauchers, joueurs ou pas, vous l’adorerez pour son côté sobre et sa technologie avancée. Alors si vous cherchiez une souris gameur haut de gamme aux alentours de 60 € sans quelle passe pour un jouet, je crois que vous avez trouvé.

Même Steelseries se permet un troll dans leur description («un outil de précision, non un gadget ») alors si ça ce n’est pas une raison de l’acheter …

 

Merci à PC1formatic.com de m’avoir permis de réaliser ce test et chez qui vous la trouverez à très bon prix (ici). Et peut être même que bientôt vous aussi vous allez les remercier …


pc1fo

Publié dans Les tests de Xenos_

Commenter cet article